Charge mentale et alimentation – 3 conseils pour alléger votre stress

By Marcelle Remus Alimentation Aucun commentaire sur Charge mentale et alimentation – 3 conseils pour alléger votre stress

Charge mentale et alimentation

Que vous soyez en couple avec ou sans enfant, que vous viviez seul(e) chaque jour, vous vous posez la même question : mais que vais-je donc faire à manger aujourd’hui ? Eh oui ! Quand on parle de charge mentale, l’alimentation et la préparation des repas constituent l’un des points douloureux récurrents. Voici 3 conseils tout simples pour réduire la pression en ce qui concerne l’alimentation !

Alors, par quel bout commencer ?
Voici ce que je vous propose :

  • Mettez en place des routines
  • Prenez un agenda ou un carnet pour noter
  • Sachez déléguer 

Charge mentale et alimentation – L’importance des routines

Si possible, préférez le marché local pour avoir des produits frais et de saison.

Bien évidemment vous aurez aussi  à prévoir les courses au supermarché et / ou dans les magasins bio. Par souci d’efficacité, je vous suggère d’effectuer vos achats chaque semaine, le même jour que le marché ; ou alors une fois par mois. Cela va un peu dépendre de la taille de votre famille.

Charge-mentale-et-alimentation-marche - by Daria Shevstova


Pensez aux repas que vous allez préparer durant la semaine

Imaginez que vous voulez confectionner une tarte aux légumes et-  oups !! – plus de farine, ou pas assez d’œufs… C’est important de fonctionner avec ce que vous avez déjà sous la main plutôt que de à chaque fois courir acheter ce qui vous manque .
Et donc, avant d’aller faire les courses, anticipez ! Sachez déjà ce que vous allez préparer pendant la semaine.

En consacrant calmement 40 minutes à l’anticipation des repas de la semaine, vous vous épargnerez des préoccupations stressantes. Mieux ! Ce moment où vous prévoyez que faire peut devenir un moment de plaisir auquel vos enfants contribueront certainement avec joie.

Passez à l’action, en vous fixant une fourchette horaire précise

La composition du menu doit être simple : évitez d’avoir trop de mélanges, trop de plats qui vont alourdir votre digestion et risquent de vous donner envie de dormir après le repas.

Au cours des jours et des saisons, vous varierez; mais routinièrement, plus vos repas seront simples et plus vous facilitez l’assimilation. En effet, nous mangeons pour avoir de l’énergie, pour fournir à nos cellules les nutriments dont elles ont besoin pour bien fonctionner, non uniquement pour nous faire plaisir.

Comment faire le plein d’énergie efficacement ?

  1. Prenez le temps : si vous n’avez pas de temps, mangez moins ou prenez un fruit et un yaourt ou un fruit et du fromage blanc. Cela peut être aussi des yaourts au soja.
  2. Mangez dans le calme, assise de préférence.
  3. Evitez la télévision, la tablette, le smartphone

Le cas échéant, mieux vaut sauter le repas que de manger dans un état émotionnel trop intense : tristesse, chagrin, colère, qui d’ailleurs, si vous observez bien, vous coupent l’appétit.

Charge Mentale – Quelle alimentation privilégier ?

  • Du frais
  • Du vivant
  • De la variété au fil des repas et des saisons !

Vos repas devraient toujours commencer par un aliment cru : fruit le matin et crudités et/ou salade vert aux deux autres repas.

Nous devrions aussi manger beaucoup plus de cru que de cuit.

Le plat principal peut se composer de  :

  1. Légumes verts cuits et protéines (viande- poisson)
  2. Légumes verts et légumes amidonnés tels que pomme de terre, patate douce
  3. Les légumes secs : haricots lentilles accompagnés de légumes amidonnés.

Un mélange à éviter : amidon + acide ; par exemple, salade de pomme de terre, citron ou vinaigre, protéines et légumes amidonnés.

Ce sont les grandes lignes sur les associations alimentaires : plus vous allez les respecter et plus vous allégerez votre digestion et aurez les idées claires !

Pour terminer, je voudrais souligner que l’eau est la seule boisson indispensable !
Evitez de boire en mangeant. Par contre, je vous recommande un grand verre d’eau une demie heure avant le repas et deux heures après. En ayant bu celui du matin au réveil, vous aurez consommé votre litre et demie d’eau de la journée.

Charge-mentale-et-alimentation-agenda - by Bich Tran


Charge mentale et alimentation – l’indispensable agenda

Pour moi, l’agenda papier est un outil indispensable. Je peux le consulter à tout moment : à chaque début de journée. Ansuite je peux le feuilleter. Ce n’est pas du tout la même chose avec un agenda électronique.

Stress – La différence entre agenda papier et agenda électronique 

Bon, je ne vais pas faire ici un comparatif mais sachez que votre cerveau est un organe sensuel ! Des études comparatives sur des étudiants qui prenaient des notes à l’ordinateur et d’autres étudiants qui prenaient note à la main, ont montré que ces derniers restituent mieux ce qui a été dit au cours ! Etonnant !

Notez que, question stress, l’agenda permet entre autres de ne pas garder en tête la montagne de tâches que vous avez à accomplir sur une journée !

repas de famille by cottonbro

 

Charge mentale et alimentation  – Apprenez à déléguer

Déléguez chaque fois que vous le pouvez, et n’ayez pas peur de le faire.

  • Quand vous ne savez pas faire
  • Si vous ne voulez pas faire
  • Au cas où vous n’avez pas le temps de faire

J’ai constaté que certaines femmes ont peur de demander. Ce faisant, elles prennent une posture de victime qui n’est pas de nature à assainir les relations au sein de la famille. Il y aurait d’ailleurs tout un chapitre à développer sur ce sujet.

Je ne peux que vous encourager à dialoguer au sein de votre famille pour que chacun assure sa part de l’intendance. En permettant à vos proches de prendre leur part, vous les responsabilisez – vous les émancipez, même ! –  et, tout en libérant du temps pour vous que vous consacrez à des choses qui vous font plaisir, vous leur confirmez que l’intendance est une affaire collective, non spécifiquement la tâche des femmes.


Charge mentale – stress – alimentation et respiration

Une alimentation équilibrée soutient le bon fonctionnement de notre cerveau aussi bien qu’elle est nécessaire à celui  de notre corps. Mais ce n’est pas l’unique carburant dont nous nous nourrissons.

En effet, si nous savons tous que nous avons besoin d’eau, d’air et de nourriture pour vivre, nous avons tendance à accorder une importance démesurée à l’alimentation. Pourtant, si l’on réfléchit, on admettra que l’on peut se passer de boire et de manger, mais pas de respirer : l’air est donc notre premier aliment ou carburant.
Dans l’article dont voici le lien, vous découvrirez combien la respiration peut nous aider à assainir notre mode de vie et à atténuer notre stress.

Charge-mentale-et-alimentation-MCM

Rejoignez Madame Charge Mentale

  • Share:

Leave a comment